Assurance médecin


Médecin généraliste ou spécialiste, votre activité doit être couverte par une assurance responsabilité civile professionnelle. Formulez une seule demande de devis en indiquant les spécificités de votre activité pour recevoir plusieurs devis comparatifs d'assurance.

assurance médecin

Assurance infirmier(e)


Infirmier(e) libéral(e) ? La souscription d'un contrat d'assurance responsabilité civile professionnelle vous protège en cas d'incident matériel ou corporel pouvant être causé à vos patients. Trouvez la meilleure offre en formulant une demande de devis en ligne.

assurance infirmière

Assurance dentiste


Tout chirurgien dentiste sait combien il est nécessaire d'être bien couvert par un contrat d'assurance en responsabilité civile professionnelle. Celui-ci vous protège des éventuels dommages créés à autrui, mais peut également couvrir l'ensemble de votre matériel professionel.

assurance chirurgien dentiste


    L'assurance des professions médicales

    Le professionnel de santé doit savoir distinguer les assurances professionnelles obligatoires des assurances personnelles non obligatoires. Par professionnel de santé, on veut dire tous ceux exerçant dans le secteur médical comme les médecins, les infirmiers, les pharmaciens, les sages-femmes, les dentistes,.... Comme vous exercez une profession libérale, vous êtes tenus de respecter certaines obligations en matière d’assurance. Notamment être couverts par une assurance de responsabilité professionnelle médicale.

    Le rôle du professionnel de santé

    En France, la santé représente un secteur d’activité très important. Du fait de l’allongement de la durée de vie et de l’apparition de nouvelles maladies, les Français sont de plus en plus nombreux à avoir recours aux professionnels de la santé. Pour ces derniers, il y a autant de patients potentiels à traiter que d’habitants. En France, plus d’un million de professionnels exercent dans le secteur médical et paramédical.

    Qu’il soit médecin, infirmier, pharmacien, aide-soignant, kinésithérapeute ou biologiste, le professionnel de santé doit être patient, avoir le sens de l’écoute, être stable émotionnellement et psychologiquement, avoir une bonne condition physique et être résistant au stress. Pour exercer, il faut également savoir gérer des horaires parfois contraignants et un emploi du temps irréguliers.

    Les métiers du secteur de la santé

    Les professionnels de la santé peuvent être fonctionnaires, salariés ou indépendants, ils peuvent travailler en clinique, à l’hôpital, en cabinet, en maison de retraite ou en centre médico-social. Chaque jour, ils se doivent d’accompagner des patients de tous âges et de toutes conditions dans le but de les soigner et de les rééduquer. Chaque professionnel de la santé doit disposer des bonnes compétences et qualifications.

    Dans le secteur médical, on retrouve les médecins, les chirurgiens-dentistes, les pharmaciens, les sages-femmes, les chirurgiens, les biologistes, les cardiologues, les psychiatres, les dermatologues, les pédiatres, les nutritionnistes, les ophtalmologues, les gynécologues et les médecins légistes entre autres.

    Dans le secteur des soins, on retrouve les infirmiers, les infirmiers-anesthésistes, les infirmiers de blocs opératoires, les aides-soignants, les ostéopathes, les préparateurs en pharmacie, les psychologues, les pédopsychiatres, les puéricultrices, les vétérinaires, les naturopathes, les acupuncteurs et les techniciens en analyse biomédicale.

    L’assurance de responsabilité civile médicale

    Si vous exercez comme professionnel de santé, vous devez vous renseigner sur les assurances obligatoires. Le fait de travailler dans le secteur médical nécessite la souscription des bons contrats d’assurance. Il y a certaines obligations à respecter afin de minimiser les risques liés à la pratique de métier et de travailler en toute sérénité. Selon la loi du 4 mars 2002, tous ceux exerçant dans le domaine médical et paramédical doivent souscrire une assurance de responsabilité civile professionnelle médicale.

    L’assurance de responsabilité civile médicale est une assurance professionnelle qui couvre la responsabilité du professionnel de santé en cas de dommages causés à un tiers dans l’exercice de ses fonctions. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, même avec une grande maitrise des facteurs, le professionnel de santé peut, à n’importe quel moment, commettre une faute et causer un dommage à un patient. Lorsque cela arrive, le professionnel est tenu de dédommager la victime, ce qui consiste à verser des sommes importantes.

    Les garanties de la responsabilité civile professionnelle

    Dès les premiers actes, l’assurance de responsabilité civile professionnelle est obligatoire. Également appelée la responsabilité civile médicale, cette assurance a pour but de couvrir les erreurs et les fautes professionnelles commises dans le cadre de l’exercice légal, la protection juridique du praticien et les frais liés dans la limite d’un plafond. Les dommages corporels, matériels et immatériels causés aux patients sont couverts par ce contrat d’assurance. Dans tous les cas, l’assuré est informé sur ses droits et connait à l’avance les démarches à suivre pour aller vers la résolution.

    Dans certains cas, le contrat d’assurance RC Pro peut comprendre la protection juridique. Pour rappel, cette garantie permet à l’assuré d’être défendu et représenté par son assurance lors d’un litige en justice. Elle permet au professionnel de santé de trouver un arrangement à l’amiable avec le tiers et de défendre ses intérêts devant le tribunal. La compagnie d’assurance se charge également de régler les honoraires des avocats, experts et huissiers. Si cela est mentionné dans le contrat d’assurance, l’assureur peut également prévoir un remboursement sur les frais de procédures et d’investigations.

    Avant de souscrire une assurance professionnelle de santé, il est indispensable de se poser les bonnes questions. Vous devez vous demander si la protection juridique est incluse et questionner votre assureur sur les plafonds de garantie et les franchises. Il faut également vérifier si le contrat d’assurance et les garanties proposés sont accompagnés de prestations d’assistance comme l’accompagnement psychologique, par exemple.

    Les autres assurances professionnelles à souscrire

    En plus de l’assurance de responsabilité civile professionnelle, le professionnel de santé doit aussi penser aux autres garanties indispensables pour une bonne protection. Il existe, pour ce secteur, différents contrats d’assurance. L’idéal est d’en parler à votre assureur. Parlez-lui de vos besoins, de votre métier et de vos habitudes. Il pourra alors vous proposer des contrats adaptés à votre situation professionnelle.

    Voici les autres assurances pros à souscrire lorsqu’on exerce dans le secteur médical et paramédical :

    L’assurance de responsabilité civile exploitation (RCE)

    Les dommages non liés à l’acte professionnel, occasionnés par un patient ou par un visiteur sont pris en charge par cette assurance.

    L’assurance du local

    Ceux qui exercent dans un cabinet ont tout intérêt à souscrire une assurance local professionnel. Ce contrat vient couvrir les biens mobiliers et le matériel médical et informatique. Les dommages et dégâts couverts sont ceux causés par les incendies, les explosions, les tempêtes, les dégâts des eaux, les tentatives de vol, le vol, les actes de vandalisme, les catastrophes naturelles et les attentats.

    L’assurance perte d’exploitation

    La destruction des locaux ou l’incapacité temporaire d’exercice peuvent avoir de lourdes conséquences sur le chiffre d’affaires. Cette assurance couvre vos charges fixes en cas d’impossibilité d’exercice par destruction des locaux, incendie, dommages électriques, dégât des eaux, tempête, catastrophe naturelle, attentat, vol, vandalisme et explosion.

    L’assurance multirisque professionnelle

    Cette assurance regroupe plusieurs garanties et a pour objectif de répondre à l’ensemble de vos besoins en matière d’assurance. Vous y retrouvez notamment la RC Pro, la protection juridique, l’assurance de vos locaux professionnels, l’assurance perte d’exploitation. Ces garanties peuvent toutes être incluses ou être à la carte. Afin d'en savoir plus sur l'assurance multirisque professionnelle et éventuellement y souscrire, nous vous invitons à visiter le portail Assurancedesmetiers.com

    L’assurance du véhicule professionnel

    Tous les véhicules à moteur doivent être assurés. Si vous utilisez votre véhicule dans le cadre de votre exercice professionnel, vous devez obligatoirement en parler à votre assureur. Il vous proposera une assurance spécifique à cet usage qui vous couvrira en cas de problème.

    Quelles garanties personnelles ?

    En plus de l’assurance RC Pro et des assurances mentionnées ci-dessus, vous pouvez souscrire des assurances comme une complémentaire santé Madelin, une assurance prévoyance, une assurance chômage privée et un plan d’épargne retraite. La complémentaire santé viendra compléter les remboursements du régime obligatoire. Elle couvre généralement les postes de dépense en santé non couverts par l’Assurance maladie.

    Ensuite, vous pourriez souscrire un contrat d’assurance chômage privée. Cette garantie vous permet d’être indemnisé en cas d’arrêt de votre activité professionnelle. Elle est très utile, car elle vous permet de maintenir un certain niveau de vie même après l’arrêt de l’activité. Enfin, vous pourriez également adhérer à un plan d’épargne retraite. Cela vous permettra de bien préparer votre avenir et votre départ en retraite.

    Ces produits d’assurance ne sont pas obligatoires mais il est préférable d’y souscrire pour vous protéger ainsi que vos proches.